La Question nationale au Québec PDF, EPUB

Même avec la reconnaissance constitutionnelle de la spécificité du Québec, il faudrait continuer, comme on le fait aujourd’hui, à évaluer chaque proposition de changement en fonction de ses mérites, à la lumière des intérêts des citoyens.


ISBN: B016AAE2MU.

Nom des pages: 231.

Télécharger La Question nationale au Québec gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Mesure et met en perspective le projet souverainiste du Québec par rapport à l’évolution dans le temps de la revendication nationale. Il étudie également la faisabilité de l’accession à la souveraineté du Québec. Par un examen historique et juridique de la dynamique politique, il propose une lecture globale de la question de cette province dans l’avenir du Canada. « Copyright Electre »

A la poursuite de l’indépendance: l’économie politique du mouvement sécessionniste catalan. Cela ouvre de nouvelles opportunités pour faire avancer la lutte en reliant le mouvement indépendantiste à un programme social progressiste, et vice versa, tout en soulignant la nécessité d’une action conjointe, sinon de convergence, avec les forces de gauche au Congo. Sous le capitalisme en crise, la mise en place de mesures pro-ouvrières sera bloquée à chaque tournant par les banquiers, les grandes entreprises et l’État, qu’ils soient québécois ou canadiens.

Les membres de NCGE peuvent assister à toutes les sessions de la conférence et réseauter avec des collègues de l’éducation géographie internationale. Les forces progressistes des pays latino-américains estiment que la solution de la question nationale réside dans l’établissement de l’égalité nationale et raciale, l’octroi de l’autonomie aux groupes indiens dominants dans certains domaines, le développement des langues et des cultures des minorités nationales, et assimilation non obligatoire. Une lecture attentive du manifeste suggère que Génération nationale, qui fait avancer une marque conservatrice du nationalisme québécois, a été fortement influencée par les écrits de Mathieu Bock-Cote. Ce mot d’ordre est le seul correct qui garantira l’unité de la classe ouvrière et la victoire de la révolution socialiste parce qu’elle est fidèle au principe de l’internationalisme prolétarien et à la lutte contre toutes les formes d’oppression et de coercition contre les peuples et les nations.